Quelques mots

Depuis quelques années, je travaille sur le thème du grenier, les greniers de grand’mères où l’on entre sur la pointe des pieds, en cachette, chuuut… sans faire de bruit pour ne pas être pris en flagrant délit de curiosité…
Je n’ai jamais eu de grenier, en Afrique où j’ai passé les premières années de ma vie je n’avais pas de grenier.
Quand je suis rentrée en Belgique, j’avais une maison avec un grand grenier vide, sans trésors du passé…

« Trésors imaginés d’un grenier imaginaire »

Cette phrase est le point de départ d’un travail qui consiste à créer un grenier que je n’ai jamais eu. Je vis toujours dans une maison sans grenier !

Aller visiter le grenier imaginaire

Créer une boîtes à mouchoir en lin, une boîte à secret, , une boîte à poupée, une boîte à plumes qui offre ses plumes « porte-bonheur » aux visiteurs, parer de fils de couleur des chaussures rapportées de Chine, réaliser des sièges pour un instant de repos, redonner vie à des gants de peau, des gants de dentelles, habiller des boutons, réaliser un vêtement intemporel pour une personne qui aurait pu passer par là…

Dani Tambour